Après des guerres séculaires, les peuples d'Initium s'accordent enfin une paix relative. Pourtant, tapie dans l'ombre, une menace pèse ...
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un pied dans le desert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mutsunokami Serenteï
¤ Thélusien ¤
avatar

Nombre de messages : 50
Age : 1929
Race : Eycorché
Classe : Barde
Elément : Ténèbres
Date d'inscription : 29/09/2007

Feuille de personnage
Âge: 34 ans
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: Un pied dans le desert   Mer 6 Fév - 3:28

Fatiguant. Ils étaient enfin arrivés au sommet de la dune. D'ici on pouvait voir une bonne partie du desert. Des kilomètres de reliefs étranges, des sillons à éviter, des cratères. Tout cela laissait sans voix, il n'y avait aucun besoin d'expliquer un tel paysage. La beatué se mélée à l'effrayant infini donnait une impression de pleinitude angoissante. S'ils devaient traverser tout cela à pied, il n'y arriveraient jamais. Leur equipement était suffisant pour la survie, mais les conditions dans lesquels ils en ressortiraient serraient lourdes.

"-Ce sera difficile... je peux nous trasporter en planant de dune en dune... Nous gagnerons un temps considérable et surtout nous eviterons le plus possible de fouler ce sol grouillant d'animaux."

Serenteï reitéra l'oppération de tout à l'heure. Heracles fit de même et la carte était riche d'une nouvelle croix. Il pointait du doigt la prochaine dune, plus basse de quelques metres à celle-ci. Une bonne chose qui n'arriverait pas coup sur coup. Parfois il faudrait remonter la dune pour se relancer.
Ne captant aucun vent défavorable Serenteï trouva judicieux d'entreprendre immediatement la première envollée. Ils auraient peut-etre plus de chance sur la concentration en insectes là bas.

Il se mit à charger les quelques affaires qu'il avait en repartissant le poid du mieux possible et fit signe à Akynor de s'approcher. Il faudrait qu'il le porte en plus des affaires pour qu'ils gagnent vraiment du temps. Il était certe fort, mais il risquait d'y avoir trop à porter. Il commenca à regarder tout ce qui prennait le plus de place ou le plus de poids. A part les armes rien ne semblait delestable. Dans un moment d'hésitation il prit son épée et la tendit dans les airs quelques secondes avant de la laisser tomber dans le sable. Lorsqu'elle s'applatit sur le sol Serenteï detourna la tête, il ne reviendrait pas sur sa décision. Il était pourtant dangereux de se séparer d'un tel outils avec le nombre depieuvres qu'ils risquaient de rencontrer.


"-De toutes manières je n'ai jamais été bon avec ces choses là. Et puis vous etes là ! Je n'ai pas besoin de plus d'arme." Dit Serenteï avec une voix à moitié sure d'elle. Il savait qu'il prenait un risque mais s'il ne faisait pas ainsi leurs chances de survivre étaient quasiment nulles.
Il s'approcha d'Akynor et lui demanda d'un regard s'il pouvait procedder à l'envol. Le Soleil approchait et déjà quelques rayons venaient eblouir leur vision. Serenteï n'en ressentait pas les effets mais son aigle était assez agité de ne pas être un pleine possession de ses moyens. Ce dernier se posa sur les deux epaules de son maître et agrppa solidement les vetements avec ses serres. Il aiderait à porter les deux hommes, et servirait à donner plus de stabilité.

Pendant ce temps Serenteï se placait derrière Akynor pour le prendre par la taille. Horizontaux ils avanceraient plus vite.


"-J'espère que vous n'avez pas de maux lorsque vous êtes en vol... Certaines personnes ont le mal de l'air. Permettez !"

Sans temporiser davantage Serenteï s'élanca. Il progressaient à bonne vitesse jusqu'à la moitié du trajet lorsque soudain, prit de panique, Heracles commenca à battre plus energiquement des ailes. Il allait leur faire rater la dune et ils attériraient en plein milieu de nul part. Un coup de vent les propulsa par derrière et accentua encore le phénomène. A present ils avaient une vitesse proche du double de celle de départ. La dune dépassée Serenteï crissa des machoires en se rendant compte que ses calculs serraient maintenant bien plus difficiles. Il serait même possible qu'ils n'arrive plus à se repérer si le vent les portait encore plus loin, ce qui semblait être son involontaire intention.
Par chance, ou simplment parce que ce desert en est plein, ils virent bientot la prochaine dune, le point salvateur. L'oiseau arriva à se calmer grace aux efforts de Serenteï pour le rassurer. Il chantait un douce mélodie grave et appaisante qu'il avait l'habitude de fredonner pour se concentrer. Enfin ils attérirent sur la dune. Un attérissage des plus ratés cependant. Serenteï se retrouva projeté à quelques metres car son oiseau avait dû le lacher pour freiner.


"-Nous aurons quelques réglages à faire quant à ton attérissage Heracles !" dit-il, en crachant du sable. Il redressa la tête et devant lui se trouvait une grosse coque fissurée. Il s'agissait du seul bout visible d'une pieuvre des sables. Sans s'en douter il s'approcha lentement, intrigué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://initium.fantasyboard.net/Fiches-validees-f64/Ame-inspiree
 
Un pied dans le desert
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» une station de ski dans le désert de Dubaï
» Le courage de la goutte d'eau, c'est qu'elle ose tomber dans le désert. ~ Rhodes
» Le grondement dans le désert [Rust]
» Survivre dans le Desert ? Pff, quelle affaire...
» Un cri dans le désert

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Mémoires d'Initium :: Median, Le Continent Principal :: Desert de Pta'Hotep :: Désert de Dunes Percées-
Sauter vers: